ET MAINTENANT……

Il y a 3 ans et 2 mois, je proposais de porter à la connaissance des Descartoises et des Descartois la gestion menée par les élus de Descartes et de la communauté de Communes de Touraine du Sud dans un premier temps, devenue à la grâce de la fusion la communauté de Communes Loches Sud Touraine (CCLST). Les Fédérés de Descartes® étaient nés.

Depuis le début de cette mandature en mars 2014 j’assiste à toutes les assemblées plénières de ces instances, enregistre les débats, collecte les documents parfois avec grande difficulté devant aller jusqu’à ester en justice pour faire respecter comme tout citoyen le droit d’y accéder. Puis j’analyse en profondeur le tout et en rédige des articles.

503 articles ont été publiés à ce jour. Tous contiennent d’abord de l’information brute, documentée, présentée autant que possible de façon pédagogique, suivis d’un point de vue, d’un avis. Ceux qui les lisent ont au moins accès à une information complète, irréfragable, sans obligation d’en partager les conclusions.

La nécessaire précision, la rigueur des textes publiés demande un travail intense, minutieux, mobilisant tout mon temps libre. C’est le prix à payer pour garantir la véracité de leur contenu.

Au fur et à mesure que je rédige un article, que j’aborde une nouvelle thématique, je m’interroge : qu’aurais-je fait si j’avais été le Maire, un adjoint au Maire, un conseiller municipal de la majorité municipale, un conseiller communautaire ? Quels chantiers prioritaires aurais-je proposé d’impulser ? Quelles décisions aurai-je prises ? Elles auraient été dans nombre domaines sans nul doute bien différentes de celles qui ont ponctué cette mandature.

Au bout de 3 ans et 2 mois se pose la question de savoir s’il est toujours utile d’informer des politiques menées. Tout le monde a bien compris aujourd’hui quel était le degré d’implication de bon nombre de ces élus locaux, le travail fourni pour la collectivité, leur conception de la démocratie, leur éthique. Est-il besoin d’en rajouter ? Tout le monde a compris. De plus il est tous les jours davantage douloureux pour moi de disséquer l’indigence de la gestion de la Municipalité actuelle de Descartes, d’être spectateur de la mort lente de notre Commune qui s’accentue un peu plus tous les jours : tous les indicateurs sont aujourd’hui au rouge. N’y a t-il pas mieux à faire pour Descartes que de mobiliser tout mon temps personnel à rédiger plus d’articles ?

Il n’a échappé à personne que dans 18 mois il sera l’heure du renouvellement des conseils municipaux. Ne serait-il pas plus constructif pour préparer l’avenir de Descartes de constituer une équipe à même de faire renaître notre Commune ? C’est là que se jouera l’avenir de notre Commune.

Cette perspective m’oblige à dégager du temps personnel. Aussi, il me faut aujourd’hui prendre une décision difficile : à moins d’une actualité particulièrement importante, grave, cet article est le dernier. Ne résisteront que la publication brute des délibérations du Bureau de la CCLST et des procès-verbaux des conseils municipaux de Descartes, si nous pouvons toujours nous les procurer. Toutes ces pièces seront encore mises en ligne.

Je continuerai à assister à toutes les assemblées plénières des conseils de Descartes et de la CCLST. Je continuerai à les enregistrer, à les analyser, mais sans plus n’en rédiger aucun article.

La version imprimée des Fédérés de Descartes®, intitulée « Lettre d’information » (*), distribuée comme annoncé pour les 3 premiers numéros dans toutes les boites à lettres Descartoises, sera dorénavant adressée aux seules personnes qui ont émis le désir de s’y abonner.

A compter d’aujourd‘hui, je me mets au service de Descartes et des Descartois(es) pour construire notre futur commun. Je serai mobilisé à bâtir à mon niveau et pour ma part l’avenir de notre Commune, de notre territoire. Je n’ose imaginer que ceux et celles qui ont été biberonnés depuis tant d’années aux méthodes discutables du Maire actuel soient ceux qui à l’avenir continuent de mener la même gestion indolente et mortifère. Il s’agit pour moi de mettre fin à cette gabegie et de proposer aux Descartois(es) un avenir fait de développement social, économique, culturel, sportif, associatif et environnemental. Descartes a des atouts importants : c’est la Commune de notre territoire du Sud Touraine qui bénéficie des plus importantes ressources financières par habitant, ressources qui ne sont pas mobilisées aujourd’hui à bon escient. Il s’agit de remettre Descartes sur les bons rails et de faire avancer notre Commune dans les meilleures conditions, au bénéfice exclusif de notre collectivité, de tous nos concitoyens.

Pour pouvoir proposer une alternative, il s’agit de constituer une équipe de 26 personnes, à parité homme femme. 13 femmes et 13 hommes de bonne volonté désireux de Servir Descartes.

Le ou la futur(e) Maire, ses adjoint(e)s devront dès leur entrée en fonction avoir une parfaite connaissance des dossiers municipaux et communautaires. Leur engagement devra être total, à la mesure du redressement possible et voulu pour notre Commune. Ils devront déployer l’énergie nécessaire pour sortir Descartes de l’ornière où on l’a placée.

Les futur(e)s conseiller(e)s municipa(les)ux devront être de bonne volonté et bienveillant(e)s. Le fruit de leur engagement sera la satisfaction personnelle de contribuer positivement à la renaissance de Descartes.

Dès aujourd’hui, je vous propose de mettre à la disposition de notre Commune ma connaissance approfondie des dossiers communaux et communautaires, de mettre à la disposition des Descartois(es) toute mon énergie, tout mon engagement comme je l’ai fait sans relâche dans le cadre des Fédérés de Descartes®.

La période qui s’ouvre mêle l’enthousiasme de bâtir notre futur commun au danger de voir Descartes s’engager un peu plus vers son déclin.

René Descartes a été en son temps le père fondateur de la philosophie occidentale moderne, moteur de notre civilisation.

Je souhaite que s’amorce avec vigueur la renaissance de son berceau natal, qu’il devienne la Commune référence du Sud Touraine, une Cité  enviée.

Avec tout mon engagement, toute mon énergie, tout mon dévouement.

Francis Pelletier

Contact email : federes@orange.fr

 

(*) LETTRE D’INFORMATION FÉVRIER 2018


LETTRE D’INFORMATION MAI 2018


LETTRE D’INFORMATION SEPTEMBRE 2018

ISSN 2610-5942

Publicités

3 réflexions sur “ET MAINTENANT……

  1. Un énorme travail citoyen sur trois ans ,merci ! Maintenant aux habitants de faire leur choix, il n’y aura pas d’autre opportunité alternative. Anne PAQUEREAU

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s