VU DU PARKING

Ce soir du 11 juin 2018 avait lieu à 18H00 la première réunion du Projet de territoire de la communauté de Communes Loches Sud Touraine (CCLST) dans la salle des fêtes de Sepmes (voir l’article « A vos agendas »).

Le thème inaugural était le développement économique. Autant dire que ce n’est pas ce qu’on peut appeler un sujet accessoire.

Comme je ne suis pas élu municipal, je n’avais pas le droit de rentrer, d’y assister. Mais j’avais le droit d’être sur le parking de la salle des fêtes.

Je vais donc vous parler de mon heure passée sur ce parking, de 17H30 à 18H30. Curieux, je voulais savoir combien des 800 conseillers municipaux allaient faire le déplacement. Arrivé très en avance, et après m’être assuré de compter le seul élu déjà présent à 17H30, j’ai eu ma réponse. Etaient présents :

Pour ceux et celles qui sont membres du Bureau communautaire par ordre d’arrivée :

  • Marc Angenault, vice-président en charge de l’économie
  • Jean Marie Vannier
  • Jacky Perivier
  • Jacques Barbier
  • Eric Moreau
  • Henry Frémont
  • Sophie Métadier

7 personnes du Bureau en tout.

14 autres élu(e)s, qu’ils soient conseillers municipaux, Maires ou conseillers communautaires se sont rendus à cette réunion.

A noter tout de même que la Commune de Descartes était représentée par son Maire Jacques Barbier et son 1er adjoint Jacky Frénée aussi conseiller communautaire. Sans doute pour compenser le fait que Descartes n’a pas de représentant dans la commission thématique « économie » de la CCLST (voir l’article « Les Mules »).

De même la Commune de Beaulieu les Loches était représentée par sa Maire Sophie Métadier et le conseiller communautaire François Verdier-Pinard.

La Commune de Sepmes était représentée par deux de ses conseillers municipaux.

Cette réunion a donc réuni 21 personnes sur les 800 élus municipaux. Taille de l’échantillon : 2.6%.

Si on ne prend pas en compte les membres du Bureau communautaire, on tombe à 1.75%.

C’est moins que le nombre de membres de la commission thématique « économie » de la CCLST : ils sont 34.

Régine Rezeau, vice-présidente de la CCLST en charge du développement rural avait réussi à réunir 84 personnes l’hiver dernier autour du thème « Quel avenir pour notre agriculture ? » (voir l’article « Quel avenir pour notre agriculture ? »). Mais cette réunion était ouverte à toute personne intéressée par le sujet, élu, professionnel, citoyen ordinaire. Et nous avions souligné la qualité des résultats de cette réunion, de notre point de vue remarquable.

Ce phénomène de désintérêt d’un très grand nombre de nos élus n’est pas nouveau. Il n’est qu’à relire certains de nos précédents articles (voir les articles « Le vide sidéral » et « Faire le plein » ).

Voilà, le projet de territoire ne déplace pas la foule de nos élus locaux, excepté les membres du Bureau communautaire. Autant dire que la définition de l’avenir de notre territoire commence sous les « meilleurs » auspices. A moins que tous ceux qui étaient absents sachent déjà que ce projet de territoire n’en est pas un (voir l’article « A vos agendas »). Pourquoi vouloir à tout crin faire tapisserie. Comme ils ont raison.

Pour ne pas vous avoir dérangé pour rien, j’ai pris en photo la façade de la salle des fêtes de Sepmes, celle qui donne sur le parking :

Voir article: pointez le titre, cliquez, et l’article s’ouvre

ISSN 2610-5942

Publicités

Une réflexion sur “VU DU PARKING

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s