QUEL AVENIR POUR NOTRE AGRICULTURE ?

C’est la question qui était posée le 04 décembre 2017 par la communauté de Communes Loches Sud Touraine (CCLST). Pour être précis, le thème était « Quel avenir pour l’agriculture sur notre territoire du Sud Touraine ».

C’est Régine Rezeau, vice-présidente de la CCLST en charge de « l’économie rurale et solidaire », avec l’aide du service économique de la CCLST (Sud Touraine Active) et de la Chambre d’Agriculture d’Indre et Loire, qui avait proposé cette soirée d’échanges ouverte à tous.

Tous, c’est-à-dire aux agriculteurs eux-mêmes bien sûr, mais aussi aux particuliers ou aux élus locaux intéressés par le sujet. Si nous n’avions été le même jour à Blois pour la première restitution du Conseil Régional de son projet structurant de « Démocratie Participative » (voir les articles «Un nouveau monde »  et « Paroles d’un nouveau monde » ) nous y aurions volontiers participé.

A notre connaissance, aujourd’hui au sein de la CCLST c’est la seule thématique qui soit ouverte à un travail participatif de tous. Comme pour la démarche Régionale « Démocratie Participative », l’idée est d’inclure tout le monde au débat, aux échanges, et à partir de la matière collectée hiérarchiser et définir des pistes d’avenir. Vous l’aurez compris, ce procédé à notre plein soutien.

Un des enjeux de cette soirée était de « Définir une vision de notre politique « agriculture » pour élaborer des actions et l’utiliser dans des outils structurants tels que le SCOT ».

Comme la CCLST est en phase de définition de son projet territorial (voir l’article « Le vide sidéral »), de son Schéma de COhérence Territorial (SCOT) (voir l’article « Un SCOT vite fait »), de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET), il nous semble tout à fait opportun et important d’y associer le plus grand nombre, d’ouvrir la réflexion.

Dommage que les vice-présidents en charge :

etc ne fassent pas de même. Notre territoire devrait fourmiller de réunions thématiques ouvertes de ce type, si la plupart de nos élus actuels n’avaient la certitude qu’ils sont les seuls légitimes pour définir l’avenir de tous.

Revenons à cette soirée du 04 décembre 2017 :

84 personnes ont participé.

6 groupes de travail ont été constitués.

Thèmes abordés :

  • Réinventer nos systèmes
  • Développer des valeurs ajoutées sur le territoire
  • Synergies et autonomies : réinventer la complémentarité

Comme ce travail participatif a été de notre point de vue d’un excellent niveau, qu’il a balayé nous semble-t-il l’ensemble des problématiques agricoles locales, nous avons décidé de rendre public le compte-rendu de cette soirée :

Ce brain storming foisonnant a permis de définir 73 actions qui permettraient de maintenir une agriculture viable sur notre territoire :

Il s’agit maintenant de prioriser les actions, d’identifier des partenaires, d’évaluer leur coût et leurs retombées. Un travail au long cours commence.

Notre territoire du Sud Touraine est avant tout agricole et n’aura pas d’avenir sans son agriculture, ses agriculteurs. Nous vous avions présenté dans un précédent article (voir l’article « Les Chambres » ) l’évolution préoccupante du nombre d’exploitations et du vieillissement des chefs d’exploitation.

Même si toutes les 73 actions définies sont importantes, certaines nous semble plus prioritaires :

Tout d’abord la relève générationnelle des exploitants agricoles qui appelle l’installation de jeunes en nombre sur notre territoire. Un frein important existe : le coût du foncier. Comment un jeune dont les parents ne sont pas exploitants eux-mêmes peut-il s’installer ? Si l’on considère l’agriculture en tant qu’activité économique au même titre que les autres, cela aurait du sens que la CCLST participe d’une manière ou d’une autre financièrement, directement ou indirectement à leur installation, comme elle le fait pour toutes les autres activités (voir l’article « Loches Sud Touraine fait la banque »).

Ainsi les actions 64, 65, 66, 50 et 62 sont-elles absolument essentielles de notre point de vue.

Diversifier les sources de revenus de nos agriculteurs qui pourraient être idéalement de 3 types :

Ainsi les actions 29, 31, 32, 34 et 35 sont-elles essentielles de notre point de vue.

Favoriser, accompagner, aider les exploitants à valoriser leur production agricole en la transformant eux-mêmes et en la commercialisant directement, individuellement ou collectivement. C’est ce qu’on appelle l’intégration de la valeur ajoutée à l’exploitation. Nous avions déjà abordé ce sujet dans un précédent article (voir l’article « Saucisson de chèvre »).

Ainsi les actions 2, 9, 10, 11, 13 17 et 19 sont-elles d’une importance certaine.

Voici pour nous ce qui nous semble prioritaire, même si aucune des 73 actions définies au cours de cette soirée ne nous semble à négliger. L’ensemble fait un tout cohérent.

La taille de notre territoire, grand comme le département de l’Essonne, qui ne compte qu’environ 52 000 habitants, devrait être une chance : nous sommes une terre d’agriculture et potentiellement une terre de production d’énergies renouvelables de tout type.

Poser la question « Quel avenir pour l’agriculture sur notre territoire du Sud Touraine » revient à s’interroger sur l’avenir même de notre territoire, son essence.

Loches Sud Touraine : terre d’énergies agricole. Pour nous, c’est ce que devrait être l’axe stratégique territorial premier.

Les caractères en bleu sont des citations orales ou écrites

Voir article: pointez le titre, cliquez, et l’article s’ouvre

ISSN 2610-5942

Publicités

Une réflexion sur “QUEL AVENIR POUR NOTRE AGRICULTURE ?

  1. Chapeau bas un travail de titan a été produit, il serait dommage que cela reste lettre morte. Merci aux Fédérés d’en faire état pour l’information de ses lecteurs. Oui le Sud Touraine est AGRICOLE, c’est sa richesse. Source d’emploi,
    de production vivrière, de production d »énergie et surement de bien vivre sur notre territoire
    Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s